Ethnologie française « Attentats »

Janvier 2019
2019/1
208 pages
ISBN : 9782130815990
Éditeur : P.U.F

Quel est l’effet d’un attentat sur une société ? En renforce-t-il la cohésion ou y attise-t-il au contraire les tensions ? Des observations faites en France à la suite des attentats de 2015 et 2016 sont de nature à accréditer l’une comme l’autre thèse. Or l’on se borne le plus souvent en la matière à des commentaires superficiels ou, au mieux, à des enquêtes par sondages qui restent à la surface des choses.

Pour y voir clair, il n’est en réalité pas d’autres solutions que d’aller enquêter sur le terrain, au plus près des individus, de leurs perceptions et de leurs interactions : c’est ce que ce numéro d’Ethnologie française entend montrer. Tout en faisant valoir la diversité des matériaux et sources mobilisables pour ce faire, il rassemble une série d’études de cas, portant non seulement sur les attentats ayant récemment frappé la France et l’Europe, mais aussi sur des attentats plus anciens et extra-occidentaux. De la sorte, il donne aussi à voir un champ d’études en cours de constitution : celui d’une sociologie et d’une ethnologie des attentats

Consulter en ligne

commander l’ouvrage

Le 6 février 2018, à la librairie des PUF (60 rue Monsieur le Prince, métro Odéon), une présentation du numéro « Attentats » (Ethnologie française, vol. XLIX n°1) aura lieu à partir de 18h30. Avec la participation de Gérôme Truc, coordinateur du numéro, de Nicolas Adell, directeur de la revue, et de Sylvain Antichan, Laurent Le Gall et Anne Le Huérou, contributeurs du numéro. La présentation est ouverte au public dans la limite des places disponibles.

Télécharger l’article paru dans Le Monde  le 26 janvier 2019


Sommaire

Éditeur invité : Gérôme Truc

Gérôme Truc
Introduction. Ce que les attentats font aux sociétés : enquêtes de terrain et études de cas

Gilles Ferragu
L’écho des bombes : l’invention du terrorisme « à l’aveugle » (1893-1895)

Sylvain Antichan
« Nous sommes tous Versaillais » : Les courriers reçus par le château de Versailles suite à l’attentat de 1978

Philippe Lagadec, Laurent Le Gall, Jean-François Simon et Mannaig Thomas
Passage à l’acte : arborer un drapeau tricolore après les attentats du 13-Novembre (Brest, 27 novembre 2015)

Gérôme Truc et Maëlle Bazin
Les gardiens de la mémoire : mobilisations et conflits d’appropriation autour de mémoriaux post-attentats à Madrid, Londres et Paris

Cristina Sánchez-Carretero
Emotions, Neighbors and Nation-State Identifications at the Grassroots Memorials of the Madrid Train Bombings

Sébastien Tank-Storper
« 20 años sin justicia » L’impossible clôture de l’attentat de 1994 contre la AMIA-DAIA à Buenos Aires

Anne Le Huérou
Une mémoire sous contraintes : la commémoration de la prise d’otage de Beslan

Charlotte Heath-Kelly
Memory Wound: architectural controversies in Norway after the 22 July attacks

Matthew Allen
Media, witnessing and intersubjectivity after the 2005 London bombings

Mark Pendleton
Going Underground with Murakami Haruki: storytelling, oral history and “the Japanese Psyche” after Tokyo subway sarin attack

Lectures sur le thème

Varia

Gilles Raveneau
Les deux corps du malade du cancer. Politiques du cancer, témoignage et asymétrie des savoirs

Bernard Formoso
Déclinaisons tsiganes du concept de coculturation