Monumentum fecit : Monuments funéraires de Gaule Romaine

Gallia 76-1 – Dossier 2019

Commander

 

Sous la direction de Martial Monteil et William Van Andringa

Revue Gallia
CNRS Éditions, Paris
ISBN : 978-2-271-12974-1
Format : 22 x 28 cm, 276 pages
Date de parution : 12/12/2019
49 €

 


Ce dossier réunit dix études relatives à des monuments funéraires découverts dans les provinces romaines des Gaules et des Germanies. Deux d’entre eux, démantelés, remployés et issus de découvertes anciennes, font l’objet de relectures permettant d’en proposer des restitutions. Les huit autres, inédits pour l’essentiel, ont été exhumés à l’occasion de fouilles récentes, préventives ou programmées, et s’échelonnent entre la fin du ier s. av. J.-C. et les iiieive s. apr. J.-C. L’ensemble, précédé par une introduction qui fixe les cadres généraux, permet de discuter de la forme, de la localisation et de l’interprétation de ces constructions élevées par des membres de l’élite et destinées à ancrer leur mémoire dans le paysage des cités. En guise d’épilogue, le devenir de ces édifices ainsi que leur postériorité sont examinés.

William Van Andringa est directeur d’études à l’École pratique des hautes études (université PSL), où il est titulaire de la chaire d’histoire et archéologie de la Gaule romaine, membre de l’Institut universitaire de France et de l’UMR 8546 AOrOc (ENS-Paris). Il est spécialiste des pratiques religieuses et funéraires du monde romain, domaines dans lesquels il a publié de nombreux ouvrages et articles. Ses enquêtes concernent les provinces gauloises – il examine en ce moment les nécropoles des villes de Saint-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne) – mais aussi les cités de la baie de Naples, où il co-dirige depuis plusieurs années les fouilles de la nécropole de la Porta Nocera à Pompéi.

Martial Monteil est professeur d’archéologie romaine à l’université de Nantes, membre de l’UMR 6566 CReAAH et directeur du pôle Gallia, incluant la revue, ses suppléments et les chroniques en ligne Archéologie de la France – Informations. Ses recherches portent sur les Gaules romaines, notamment les chefs-lieux de cité et les agglomérations secondaires. Actuellement, il coordonne un projet de recherche collectif sur l’enceinte romaine tardive de la ville du Mans (Sarthe) et poursuit ses travaux de publication sur les agglomérations antiques de Rezé (Loire-Atlantique), de Nîmes et de Villevieille (Gard).