Grand Prix d’archéologie 2020 de la Fondation Simone et Cino Del Duca – Institut de France

Photographie : les quatre directeurs de la mission de Dikili Tash

Le Grand Prix d’archéologie 2020 de la Fondation Simone et Cino Del Duca – Institut de France est attribué à la mission franco-hellénique de Dikili Tash en Grèce, pour son bilan des travaux réalisés sur cet habitat essentiellement protohistorique (du 7e au 2e millénaire av. J.-C.) et pour son projet des années à venir. L’enjeu majeur des fouilles futures est d’établir avec quel « bagage », dans le domaine de l’agriculture, de l’élevage et des techniques artisanales, les premiers paysans se sont installés en Europe à partir de 6400 av. J.-C.

La mission est dirigée, du côté français (école française d’Athènes), par Pascal Darcque et Zoï Tsirtsoni du laboratoire Archéologies et Sciences de l’Antiquité (UMR 7041 – équipe de protohistoire égéenne), du côté grec (Société Archéologique d’Athènes), par Haïdo Koukouli-Chryssanthaki, directrice émérite des Antiquités, et par Dimitra Malamidou, directrice de la circonscription de Serrès. La mission est également soutenue depuis 2008 par la commission des fouilles du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et par une fondation privée américaine, l’Institute for Aegean Prehistory. De nombreux enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs, post-doctorants et doctorants de l’UMR 7041 ont participé ou participent aux travaux de la mission.

Cette récompense intervient l’année du centenaire des premières fouilles à Dikili Tash.

Découvrir la mission : www.dikili-tash.fr

Pascal Darcque-page personnelle : arscan.fr/grec-protohistoire-egeenne/equipes/pascal-darcque/

Zoï Tsirtsoni-page personnelle : arscan.fr/grec-protohistoire-egeenne/equipes/zoi-tsirtsoni/

Dimitra Malamidou-page personnelle : arscan.fr/grec-protohistoire-egeenne/equipes/dimitra-malamidou/