Journal de la Société des Américanistes 104-2

Le Journal de la Société des américanistes est une revue soutenue par le Centre national de la recherche scientifique et le Centre national du livre.

Fondé en 1896, le Journal de la Société des américanistes est une revue scientifique de renom international, qui a publié, sans autre interruption que celles dues aux deux guerres mondiales, une somme irremplaçable de travaux français et étrangers.

Le Journal de la Société des américanistes est une des seules revues au monde à être consacrée aux sociétés et aux cultures amérindiennes envisagées dans la totalité de leur histoire, c’est-à-dire depuis leurs origines jusqu’à nos jours. L’originalité et la richesse du Journal de la Société des américanistes tiennent, d’abord et avant tout, à cette ouverture disciplinaire qui fait se côtoyer dans ses pages préhistoire, archéologie, anthropologie biologique, ethnohistoire, ethnologie, ethnolinguistique et sociologie, toutes dirigées cependant vers un objet d’étude plus ou moins commun : l’Amérique indigène. Un même esprit d’ouverture s’observe d’ailleurs en ce qui concerne les langues admises par la revue : français, anglais, espagnol, portugais, voire allemand et italien, outre, bien sûr, les langues indiennes elles-mêmes. Spécialisé, mais tournant résolument le dos au cloisonnement des disciplines, le Journal de la Société des américanistes a pour public naturel l’ensemble des anthropologues au sens le plus large du mot qui, des étudiants aux spécialistes, travaillent sur l’Amérique autochtone.

La grande enquête sur les revues françaises en sciences humaines et sociales effectuée par le CNRS en 2003-2004 à la demande de la Fondation européenne pour la science afin de constituer une liste de références des périodiques européens n’a retenu dans la catégorie des meilleures revues en anthropologie sociale que deux titres dont le Journal de la Société des américanistes.

Commander l’ouvrage :
Société des américanistes, Musée du quai Branly – Jacques Chirac
222, rue de l’université, 75343 Paris cedex 07
societedesamericanistes@yahoo.fr

Consulter sur OpenEdition Journals


Sommaire

Articles
Élise Capredon – L’autonomisation des Églises baniwa. Genèse et institutionnalisation d’un mouvement évangélique amérindien (Amazonie brésilienne)
David Dupuis – L’ayahuasca et son ombre. L’apprentissage de la possession dans un centre chamanique d’Amazonie péruvienne
Catherine Lara – Nouvelles perspectives sur les Cañaris d’hier et d’aujourd’hui : la céramique des Andes méridionales de l’Équateur de 100 av. J.-C. jusqu’à nos jours
Martijn M. van den Bel – Nouveaux apports sur l’archéologie du littoral de Guyane : de la préhistoire à la conquête
Juliette Testard – Intercambiar en Mesoamérica durante el Epiclásico (600 a 900 d.C.): poder, prestigio y alteridad. Un análisis de la cultura material de Puebla-Tlaxcala y Morelos (México)

Comptes rendus
Gabriel Ramón Joffre, Los alfareros golondrinos, productores itinerantes en los Andes, par Alicia Espinosa
Juan Javier Rivera Andía, La vaquerita y su canto, una antropología de las emociones. Canciones rituales ganaderas en los Andes peruanos contemporáneos, por Lucila Bugallo
Marc Brightman, Carlos Fausto et Vanessa Grotti (dir.), Ownership and Nurture. Studies in Native Amazonian property relations, par Louis Vermander
Cécile Van den Avenne, De la bouche même des Indigènes. Échanges linguistiques en Afrique coloniale, par Capucine Boidin
Esteban Mira Caballos, Francisco Pizarro. Una nueva visión de la conquista del Perú, par Eric Taladoire
Rodrigo Montani, El mundo de las cosas entre los wichí del Gran Chaco. Un estudio etnolingüístico, por Zelda Alice Franceschi
Miguel Ángel Ruz Barrio y Juan José Batalla Rosado (coord.), Los códices meso-americanos. Registros de religión, política y sociedad, por Antonio Jaramillo Arango

Livres et périodiques reçus

Actes de la Société

Politique éditoriale et instructions aux auteurs