La MSH MAE devient la MSH Mondes le 1er janvier 2020

 

En devenant la Maison des sciences de l’homme MSH Mondes, la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès (MAE) évolue.

La MSH Mondes, membre du réseau national des MSH et sous la triple tutelle du CNRS et des universités Paris Nanterre et Paris 1 Panthéon-Sorbonne, est conçue pour être un lieu de recherche et de formation à la recherche. La MSH MAE compte aujourd’hui une unité de service et de recherche (USR) et cinq laboratoires résidents (ArScAn, LESC, PréTech, ArchAm et Trajectoires). La MSH Mondes intègrera deux nouvelles unités de recherche en 2020 (l’Institut des sciences du politique – ISP et le Laboratoire Architecture Ville Urbanisme Environnement – LAVUE). Elle jouera aussi son rôle d’accueil pour des projets s’inscrivant dans le champ de ses six axes scientifiques.

La MSH poursuivra ses missions d’accompagnement de la recherche (bibliothèque, documentation, humanités numériques, archives, service d’imagerie optique…).

Les appels à projets et l’ensemble des actions menées par la MSH s’articuleront autour de ses six axes scientifiques tous ouverts désormais à l’échelle de nos sites universitaires et coordonnés par des chercheurs, enseignants-chercheurs et ingénieurs.

Les six axes scientifiques :