Leroi-Gourhan. Une Vie (1911-1986)

Leroi-Gourhan. Une Vie (1911-1986)
de Philippe Soulier

CNRS Éditions
ISBN :
978-2-271-07228-3
Format : 15.0 x 23.0 cm
648 p.
Date de publication : 11/10/2018

Commander l’ouvrage


Théoricien et homme de terrain, savant encyclopédiste autant qu’animateur d’équipe, André Leroi-Gourhan (1911-1986) a renouvelé en profondeur les sciences de l’homme au XXe siècle. Par sa capacité à faire bouger les lignes, à combiner les évolutions paléontologiques de l’homme à celles de l’humanité en société, il a laissé un héritage intellectuel qui se révèle aujourd’hui particulièrement d’actualité.

Cette première biographie de ce grand érudit, disciple de Marcel Mauss et de Paul Rivet, est celle du refondateur de l’ethnologie préhistorique. Boursier du CNRS dès 1941, professeur à Lyon, puis à la Sorbonne et enfin au Collège de France, il est l’auteur d’une oeuvre foisonnante, de La Civilisation du renne (1936) et Évolution et techniques (1943-1945) au Geste et la Parole (1964), de la Préhistoire de l’art occidental (1965) à son Initiation à l’art pariétal (1984). Marquée par son engagement dans les renouvellements institutionnels et méthodologiques de la recherche de son époque, de la fondation du Musée de l’Homme (1937) aux fouilles de Pincevent (1964-1984), cette vie menée tambour battant nous a laissé en héritage une oeuvre riche. C’est elle qui reste aujourd’hui source d’inspiration pour approcher les manières dont les hommes vivent en société, de la préhistoire la plus ancienne aux développements futurs de l’espèce.

Philippe Soulier
Historien, archéologue et préhistorien, Philippe Soulier, a été successivement chargé d’enseignement à Paris 1, conservateur du patrimoine, chargé de mission au ministère de la Culture puis ingénieur de recherche au CNRS. Il est membre de l’équipe « Ethnologie préhistorique » fondée par André Leroi-Gourhan, aujourd’hui intégrée à l’UMR ArScAn.